PhiloWeb Index du Forum
PhiloWeb Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

LLPH501 Mme Albrecht

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PhiloWeb Index du Forum -> Divers -> Archives -> Cours passés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sankan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Fév 2008
Messages: 227
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 龍 Dragon
Point(s): 23
Moyenne de points: 0,10

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 07:25 (2008)    Sujet du message: LLPH501 Mme Albrecht Répondre en citant

Florence Albrecht  
« Dans l'hypothèse d'une liberté de la volonté, chaque acte humain serait un miracle inexplicable. » Cette phrase, tirée du Mémoire sur la liberté de la volonté (1839), dénie à la volonté humaine toute capacité à commencer absolument une chaîne d'actions. Plus encore, Schopenhauer trace la genèse de cette illusion et interroge la valeur de son fondement, la croyance en l'indépendance de la raison comme instance gouvernante.
Néanmoins, en boutant ce « miracle » hors de la philosophie, Schopenhauer n'attribue pas à celle-ci la simple tâche d'expliquer causalement les actions à l'instar de tout phénomène naturel ; un matérialisme de cette sorte présuppose encore valides les instruments rationnels dont il use et se targue trop rapidement d'avoir atteint l'essence des choses. La critique schopenhauerienne de la liberté de la volonté a sa source dans une interprétation du monde dont la clef est précisément la volonté, comme poussée aveugle et sans but, se dévorant elle-même, se répétant et se contredisant à toutes les étapes de sa manifestation. Si cette volonté, comme en soi de toute chose, est « libre », c'est en un sens qui ne peut être revendiqué pour l'action humaine et reste inaccessible à l'intelligence -et qui pourtant, ne peut être esquissé que par elle.

Nous étudierons, à travers la lecture de différents textes de Schopenhauer, les différents aspects de cette critique de la liberté de la volonté -non seulement de la liberté cartésienne d'indifférence, mais encore et surtout de la volonté morale kantienne. Nous analyserons les enjeux, principalement moraux et esthétiques, de l'identification de la chose en soi kantienne à la « volonté » schopenhauerienne. Nous soulignerons l'originalité, mais aussi le caractère paradoxal de ce geste philosophique qui fait de l'auto-négation de la volonté, du revirement de la pulsion vitale, la seule manifestation de la liberté de l'en soi.

Bibliographie :
Le plus urgent est de lire Schopenhauer lui-même ; quelques commentaires pourront être conseillés en cours de semestre.
Arthur Schopenhauer, Les deux Problèmes fondamentaux de l'Ethique (La liberté de la volonté / Le fondement de la morale), Ed. Alive.
Le Monde comme Volonté et comme représentation, PUF/Quadrige. Une édition critique est en cours, mais cette traduction reste de toute façon une référence.

L'évaluation : elle consistera soit en une dissertation portant sur un problème soulevé par Schopenhauer, soit en une explication d'un texte tiré de l'oeuvre de cet auteur.

 

Gallica :

  • Le monde comme volonté et comme représentation. / par Arthur...
Schopenhauer, Arthur (1788-1860), 1909-1913

En trois tomes disponible ici

Tome 1

Tome 2


Tome 3



  • Essai sur le libre-arbitre ; 6e édition / par Arthur Schopenhauer...
Schopenhauer, Arthur (1788-1860), 1894, disponible là :

http://gallica2.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k768002.r=essai sur le libre arbitre.…



  • Le fondement de la morale  4e édition / par Arthur Schopenhauer...
Schopenhauer, Arthur, 1891, disponible là:

http://gallica2.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63146h.r=Arthur Schopenhauer Le fond…

   
  
   
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Sep - 07:25 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sankan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Fév 2008
Messages: 227
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 龍 Dragon
Point(s): 23
Moyenne de points: 0,10

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 18:17 (2008)    Sujet du message: LLPH501 Mme Albrecht Répondre en citant

Madame Albrecht ayant donné son autorisation pour que l'on puisse étudier son cours sur
« Schopenhauer et la critique de la liberté de la volonté », voici mon résumé (que l'on ne pense pas que cela soit directement le cours du professeur, c'est une reprise d'un élève (avec ses conséquences malencontreuses) :
 
________________________________________________________________________________
Résumé chronologique du cours du Jeudi 18 septembre:
 
Abréviations:
 
Sch: Schopenhauer
LMCVR: Le Monde comme volonté et comme représentation (Die Welt als Wille und Vorstellung)
Philo : Philosophie ou philosophe
DSC : Descartes
Pa :Parerga et Paralipomena (1851)
 
------------------------------------------
       

[Début du cours par un questionnement sur le pessimisme et sur Sch]
 
Départ par Nietzsche dans lesConsidérations inactuelles Schopenhauer éducateur 1874, sur le thème de la liberté et volonté. Sch Philosophe qui afflige et qui dérange > qui remet en question la liberté de la volonté.
 
 
 
Citation:







« C'est donc vraiment s'écarter du but de ses désirs que de s'imaginer trouver comme éducateur un vrai philosophe qui pourrait nous sortir de l'insuffisance conditionnée par la misère de notre époque, pour nous enseigner à être de nouveau simples et honnêtes aussi bien dans notre pensée que dans notre vie, c'est-à-dire inactuels, le mot pris dans son sens le plus profond ; car les hommes sont maintenant devenus si multiples et si compliqués, qu'il leur faut devenir déloyaux dès qu'ils veulent parler, poser des affirmations et agir d'après celles-ci. Étant ainsi agité par des aspirations, des besoins et des désirs, j'appris à connaître Schopenhauer »

Considérations inactuelles Schopenhauer éducateur 1874
 







 
 
Rencontre décisive. Simplicité : honnêteté
Question de la liberté, la volonté si on veut la défendre, il faut être si compliqué que cela ne vaut rien.
 
 
Citation:







 
« Si tout grand homme doit avant tout être considéré comme l'enfant authentique de son temps et souffre certainement de toutes ses infirmités d'une façon plus intense et plus sensible que tous les hommes moindres, la lutte d'un pareil grand homme contre son temps n'est en apparence qu'une lutte insensée et destructive contre lui-même. En apparence seulement, car en combattant son temps il combat ce qui l'empêche d'être grand, c'est-à-dire libre et complètement lui-même. Il s'ensuit que son inimitié est au fond dirigée précisément contre ce qui n'est pas lui-même, bien qu'il en soit lui-même affligé, c'est-à-dire contre l'impur mélange et l'impur côte-à-côte de choses qui ne sauraient se mêler et se confondre, contre la soudure artificielle de l'actuel et de l'inactuel. En fin de compte, le prétendu enfant de l'époque apparaît seulement comme un enfant utérin de celle-ci. Ainsi Schopenhauer, dès sa plus tendre jeunesse, s'éleva contre cette mère indigne, fausse et vaniteuse qu'est notre époque, et, en l'expulsant en quelque sorte de lui-même, il purifia et guérit son être et se retrouva lui-même dans toute la santé et la pureté qui lui appartenaient. »

Considérations inactuelles Schopenhauer éducateur 1874
 







 
 
Rencontre livresque. Choc philosophique.



 
Sch contre la philo de son temps. I. 3. Parerga et Paralipomena : Philosophie et philosophes (ou Contre la philosophie universitaire)
Liberté de la volonté: idole de son siècle et de la philo universitaire. Kant. Idole de la philosophie chrétienne.
 
Lien vie et philo étroit: Gestation difficile de l’œuvre mais de l’Homme aussi. Qui aboutit à la fin de sa vie avec le succès naissant de l’homme à l’œuvre. Il se retire derrière l’œuvre.
Freud inspiration. Disparition de l’individu derrière l’œuvre. (Ses dates 1788, 1860). Distinction entre les personnalités du père violent mélancolique, mère intelligente et froide. Voyage en Europe, apprendre à lire dans le livre du monde // Voyage bouda « Dès ma 17e année, avant d'avoir reçu aucune culture supérieure, je fus saisi de la misère  de  la vie comme le Bouddha dans sa jeunesse, quand il aperçut la maladie, la vieillesse, la douleur et la mort ». « Saisie de la vie » : suicide du père.
 
Inspirations affectées par Schulze (son professeur): Platon Kant.
 
« la vie est un dur problème à résoudre. J'ai résolu de consacrer la mienne à y réfléchir »
 
 
1813 chassé de Berlin. Thèse : de la quadruple racine du principe de raison suffisante.
Critique du matérialisme.
Réunir éthique et métaphysique. Il découvre un livre, Upanishad,  1816 commence LMCVR 30 ans. Douleur, rencontre avec le réel. Heurte avec Hegel. Le philosophe de Francfort.
 





1. Lien philo et la liberté ? Sch philo et comment on commence à philosopher ?

1er réponse la question de la liberté, de l’homme à la pensée et au monde. Étonnement de la vie de tous les jours : nuit et jour. Philo doit produire un étonnement second, étonnement du fait que l’on est pu s’étonner auparavant. DSC pas de critère (pour l’établissement d’une connaissance), besoin de doute. Spinoza à partir d’une idée vraie donnée, idée adéquate.
 
Lien entre philo et vie, ce qu’est la philo :

  Élucider le sens du monde. Titre LMCVR, un côté monde spectacle, représentation de l’autre il et force tension. Volonté contre toute la tradition, force : mode de la volonté. Le monde à ses deux faces là le monde soit volonté : sorte de forteresse caché qu’il faut pénétrer par un souterrain secret. Ce monde nous le sommes, nous en sommes même la manifestation la plus haute. Est-ce que nous avons alors à agir sur le monde ? Un décalage non ? Absurde pour Sch. Que dois-je faire, limite de l’intelligibilité.


LMCVR : Chapitre 17 supplément parag 15 « exact profondeur philo intelligence exacte de l’universel et expérience même. Contenu chose métaphysique. 882

Cohérence interne déchiffrement à partir du monde lui-même. Pensée principal, alphabet vrai. Déchiffrer nous même. LA philo dit ce qu’est le monde. Répétition, un reflet du monde dans des concepts abstrait. Fil directeur : «  la considération du monde réelle » l’expérience contre l’université. Développement sur la philosophie et sa méthode. Parag 18. Parerga.

La source doit rester intuitive, empirique. Combinaison expérience des choses et interne > l’essence des choses. Chapitre 17 parag 15.

A l’origine c’est l’étonnement comme stupéfaction douloureuse. 865. Face à l’aspect du monde réel qu’est la douleur, au sens physique ubel, la souffrance morale  bose. Mal ne devrait pas être ? Signification ???


Ce qui est premier c’est la stupéfaction douloureuse dont personne ne peut faire l’économie, on la ressent mais on fait en sorte de l’oublier, de la refouler. Tentative philo, religieuse pour se débarrasser de cette origine gênante. 1er chef tentative, c’est d’invoquer le libre arbitre. Ne pas voir, invention du libre arbitre par le théisme : théorie d’un dieu unique personnel distinct du monde et qui exerce une action sur lui. Il va créer un monde selon une intention, douleur, un plan divin. Notion et valeur morale. Issu du théisme entretenu par les prêtres qui sont à l’origine de la notion de libre arbitre. Au fond de tout ça il y aurait une espèce de peur panique. Page 865 On a donc cherché. Une action mais qui ne vient d’aucun être. Sans pause.

Lien étroit souffrance et l’invention du libre arbitre. Philosophie athée. Pa 884philo
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierre-Luc


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 6
Localisation: Nice
Masculin Cancer (21juin-23juil) 馬 Cheval
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 24 Nov - 09:36 (2009)    Sujet du message: LLPH501 Mme Albrecht Répondre en citant

La suite ! La suite !
_________________
Sotto Giga Pang Pang
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:58 (2018)    Sujet du message: LLPH501 Mme Albrecht

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PhiloWeb Index du Forum ->
   Cours passés
Toutes les heures sont au format GMT + 10 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template higlightSilver created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com